Globe trotteur sans gluten

Vietnam – manger sans gluten

Un de mes plus beaux voyages le Vietnam. Ce pays me faisait me rêver et il ne m’a pas déçu ! Encore une fois j’ai eu la chance de voyager grâce à un mariage, le mariage de mon cousin d’Australie avec sa femme vietnamienne.

Dans cet article je vous raconte comment j’ai mangé sans gluten au Vietnam. Il y a beaucoup de street food et ce qui est dommage pour nous coeliaques, c’est que malgré le fait que la farine de riz soit beaucoup utilisée dans toutes les pâtes (à beignets, à ravioles ..) ils utilisent aussi la farine de blé (souvent un mélange des 2). Vous pouvez acheter les nems qui sont à base de feuilles de riz uniquement mais attention au reste..

Street Food gluteneuse : attention !

Le Bahn mi est le number one de la street food vietnamienne, vous en verrez partout MAIS méfiez vous le pain est à base de farine de riz ET DE BLÉ !! Donc passez votre chemin ou comme moi, demandez la garniture sans le pain, la plupart du temps ce sont des petites brochettes de viande grillée.

Vous verrez aussi beaucoup de beignets à la banane (chui chien), ça a l’air hyper bon mais pareil c’est composé la plupart du temps de farine de riz ET DE BLÉ.

Bánh mì (sandwich vietnamien)
Chuối chiên (beignets banane)

Plat traditionnels

Pho

Le plat phare du Vietnam qui est sans gluten et que j’ai mangé matin (si si), midi et soir sans m’en lasser ! Le Pho (à prononcer Feuu) est un bouillon de boeuf avec des nouilles de riz, des légumes, des lamelles de boeuf et plein d’épices. Je vous donne la recette sur le blog bientôt 😉

Pho Vietnam
Pho à Su Pan
Pho Vietnam
Pho au petit dej – Hanoi
Pho Vietnam
Pho à Nihn Binh
Pho Vietnam
Pho dans une famille Tay à BanHo

Bun cha

Un autre plat typique hyper bon et qui s’avère également sans gluten : le bun cha est un bouillon avec des lamelles de porc grillé accompagné de vermicelles de riz.

Bun Cha vietnam
Bun Cha – Hanoi

Du riz, du riz, encore du riz !

Les vietnamiens mangent du riz tous les jours. J’ai fais un treck dans les montagnes au nord du Vietnam (Sapa) à la rencontre des familles vietnamiennes. Tous les habitants des villages ethniques mangent du riz matin midi et soir, on comprend pourquoi leur seul appareil électroménager est toujours le même : le rice cooker ! Dans la cuisine y’a même pas d’évier et ils font cuire la viande en posant les poêles sur un feu .. mais ils ont tous un rice cooker !! Chaque famille possède ses propres champs de riz devant leur maison et ils cultivent pour leur consommation personnelle.

Petit dejeuner avec vue sur les rizières
Les réserves de riz prennent la moitié de la cuisine !
Cuisine dans une famille Tay à BanHo
Réserves de riz
Cuisine dans une famille Black HMong à Lao Chai
Le rice cooker famillial !

Dans les familles, le riz vapeur est servi pour chacun dans un petit bol et la viande et les légumes dans des plats à partager, chacun pioche dans le plat directement avec ses baguettes et rapatrie dans son petit bol. (pas très covid tout ça).

Dans une famille Tay, on a pu gouter leur young green rice, apparemment ils en préparent tous à l’automne, à vrai dire j’ai pas bien compris comment c’est fabriqué, c’est croustillant et à la fois moelleux et ils mangent ça comme des cacahouètes en jouant aux cartes !

Repas dans une famille Tay à BanHo
Com : young green rice

Les nems

A part des Pho et du riz, j’ai aussi mangé beaucoup de nems. J’adore ça et c’est sans gluten !

Riz frit et nems entre Sapa et Lao Chai
Riz frit et nems à Nihn Binh

Snacks et gâteaux sans gluten

Vous trouverez très peu de gâteaux sans gluten dans les supermarchés, par contre on trouve beaucoup de snacks sucrés à base de fruits secs enrobés de caramel comme de la nougatine du coup j’ai acheté ça pour mes grignotages.

Attention les boissons !

Pour le fun on a gouté le Vietnamese egg coffee café à l’oeuf … honnetement c’était pas très bon.

Au repas ils ne boivent pas d’eau puisque la majorité des plats sont en bouillons, il n’y a pas de verre, pour boire ils ajoutent une louche de bouillon dans leurs petit bol et boivent ça comme une soupe.

Le mariage au Vietnam

Le mariage de mon cousin au Vietnam se passait sur plusieurs jours, la réception principale avait lieu à 8h du matin, horaire assez surprenant pour un repas de mariage avec des crabes, des nems, de la viande, des nouilles … tout était délicieux, l’heure matinale ne nous a pas empêché de manger et boire du saké !

Un petit bol de saké pour le petit déjeuner ?

D'autres articles qui devraient vous plaire

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *