Globe trotteur sans gluten

Corée du sud – manger sans gluten

En Mars dernier je suis partie 10 jours en vacances en Corée du sud, un voyage magnifique et très très dépaysant ! Voici donc un petit récap de comment je me suis débrouillée pour manger sans gluten là bas !

corée du sud sans gluten

Avant tout, sachez que la Corée étant très peu touristique, quasiment personne ne parle anglais ! Les seuls touristes sont des chinois ou des japonais donc à moins de parler coréen vous aurez beaucoup de mal à communiquer sur votre intolérance au gluten… Je vous conseille de recopier sur une feuille les phrases suivantes pour les montrer aux restaurateurs, vous pouvez aussi aussi vous entrainer à les prononcer mais c’est pas facile de se faire comprendre !! J’ai l’impression qu’il ne connaissent pas trop le gluten donc je parlais plutôt de blé ..

Blé : (prononcé mil)
Je suis allergique au blé : 나는 밀에 알레르기가 있어요 (prononcé naneun mil-e alleleugiga iss-eoyo)

Sinon les autres mots que j’ai appris et qui servent toujours :
Bonjour : 안녕하세요 (prononcé annyoooonghaséoooooo)
Merci : 고맙습니다 (prononcé comsaaamidaa)

La cuisine coréenne

Commander à manger en Corée sans parler coréen c’est un peu la loterie, on sait jamais trop sur quoi on va tomber !! Si ça va être épicé ou pas (certains plats peuvent être très TRES forts !!) et surtout gluten ou pas …

Mais c’est une cuisine plutôt saine et équilibrée, les repas sont généralement composé de riz, légumes, céréales, soupes, du poisson et / ou de la viande et des condiments.
Vous n’aurez jamais une seule assiette, votre plat sera toujours accompagnés de plein de petites coupelles avec des accompagnements à partager appelés les banchan, c’est assez joli sur la table, très coloré !

Banchan coréens (dont le fameux kimchi)

Banchan coréens (dont le fameux kimchi)

Restaurant Corée

Restaurant Corée

On mange avec des baguettes et cuillère en métal (en métal car historiquement ça permet de voir si la nourriture était empoisonnée car le poison occide le métal) et elles sont généralement rangées dans une boite au bord de la table.

Chez l’habitant et dans beaucoup de restaurants traditionnels (pas trop à Séoul mais presque partout si vous sortez un peu de la grosse ville) on mange assis à genoux par terre sur des tables basses, et on doit enlever les chaussures avant de rentrer dans les restaurants (il y a un meuble à chaussure à l’entrée !) C’est assez rigolo !

Restaurant coréen

Restaurant coréen

baguettes et cuillères en métal

baguettes et cuillères en métal

Kimchi

Les coréens et le kimchi, c’est comme nous et le pain. Il y en a sur toutes les tables, on en mange en attendant notre plat, avec le plat quand il est arrivé et même après le plat quand on l’a terminé.
C’est du chou chinois (ou plus rarement du navet ou du concombre) mariné avec du piment et fermenté, ça chauffe un peu parfois beaucoup, mais on arrive pas à arrêter d’en prendre !! En général il est servis en grande feuilles avec une pince et une paire de ciseaux pour couper soi-même des petits morceaux ! J’en ai mangé tous les jours et je n’ai pas été malade tous les jours donc je pense pouvoir vous dire que c’est sans gluten.

kimchi

kimchi

Découpe du kimchi

Découpe du kimchi

Le Bibimbap

Un des plats coréens les plus célèbres avec beaucoup de saveurs et l’avantage d’être le seul plat présent à la carte de tous les restaurants et normalement toujours « safe » pour un occidental intolérant au gluten.
C’est un mélange de légumes crus ou marinés, avec un jaune d’oeuf cru, parfois des lamelles de viande et toujours du riz (bap en coréen), soit tout est servi dans un bol en fonte brulant soit les garnitures dans le bol en fonte froid et le riz dans un petit bol en acier à coté. Au centre de l’assiette on retrouve la sauce pimenté Gochujang (à gouter avant de tout mélanger car elle peut être très forte !!)

Bibimbap dans un restaurant à Séoul Insadong

Bibimbap dans un restaurant à Séoul Insadong

Bibimbap au thé vert dans un restaurant à Boseong

Bibimbap au thé vert dans un restaurant à Boseong

Bibimbap dans un restaurant à Jeonju Hanok Maeul

Bibimbap dans un restaurant à Jeonju Hanok Maeul

Bibimbap coréen à Séoul

Bibimbap coréen à Séoul

Le Kimbab

Le kimbab est le « sandwich » local, un genre de maki, un peu plus gros et garni de légumes marinés et viandes mijotées. Pratique à transporter et donc idéal pour un pic nic en rando. On en trouve en version industrielle en vente dans les rayons des supermarché mais aussi des versions qui ont l’air plus « fait maison » enveloppées dans du papier d’alu souvent devant les boutiques ou dans les marchés ou sur les stand de street food. Je vous conseille plutôt cette deuxième version pour être sûr que ce soit sans gluten.

Kimbap en triangle (en haut) ou en boudins au supermarché

Kimbap en triangle (en haut) ou en boudins au supermarché

Minis kimbap au marché de Séoul

Minis kimbap au marché de Séoul

Les dumplings

Des maxis ravioles, à la viande et au kimchi, cuit vapeur ou fris, ou pochés, c’est très très bon mais ne vous méprenez pas ce n’est pas sans gluten, j’ai fait l’erreur une fois de penser que la pâte était à base de farine de riz et bien mon estomac (et google ensuite) m’a bien rappelé que c’est de la farine de blé !

Fabrication des dumplings au marché

Fabrication des dumplings au marché

Soupe avec dumplings

Soupe avec dumplings

Bin Dae Duck,

Ma super découverte gluten free du voyage : des galettes de légumes et de farine de haricot mungo, c’est très gras mais sans gluten et délicieux ! Au centre des allées du marché Gwangjang market à Séoul vous trouverez plein de stands qui vendent ces galettes fabriquée sur place ! J’en ai refais chez moi depuis mon retour, la recette est ici sur mon blog : Bin Dae Duk, les galettes coréennes sans guten.

un des nombreux stands de bindae duk au marché Gwangjang à Séoul

un des nombreux stands de bindae duk au marché Gwangjang à Séoul

Les Bin dae duk du marché Gwangjang de Séoul

Les Bin dae duk du marché Gwangjang de Séoul

Bulgogi

Un autre plat classique comme le bibimbap que vous retrouverez souvent sur la carte des restaurants , il est composé de boeuf, champignon, poireaux et oignons dans un ragout plus que gouteux !!! Je ne peux pas vous assurer qu’il sera toujours sans gluten mais la version que j’ai goutée ne m’a pas rendue malade.

BBQ coréen

Le BBQ est très populaire en Coréen et il a l’avantage d’être, en simple bonne viande grillée, sans gluten ! La particularité dans les restaurants c’est que la grille du BBQ est au milieu de la table, le serveur apporte des gros morceaux de viande qu’on coupe soi-même avec une pince et des ciseaux. C’est bien sûr servis avec plein de petits accompagnements à partager, des légumes à faire griller et des bols de riz !

Bulgogi dans un restaurant à Séoul

Bulgogi dans un restaurant à Séoul

BBQ coréen dans un restaurant à Séoul Sansgu

BBQ coréen dans un restaurant à Séoul Sansgu

Street Food !

On trouve énormément de stand de street food dans la rue qui vendent à manger, un peu comme les vendeurs de marrons chaux ici à Noël ou les vendeurs de hot-dog à New York mais avec toutes sortes de nourriture qui contient presque toujours du gluten !
Le plus souvent ce sont des fritures ou des genre de hot-dog coréens (où la saucisse est piquée sur un bâtonnet, enrobée d’une pâte briochée et passée à la friteuse!), des brochettes mais on trouve aussi des épis de maïs (là vous pouvez y aller c’est sans gluten !). En sucré on trouve des petites gaufres fourrées aux noix et à la pâte de haricot rouge, ça à l’air très bon mais gluténeux, sinon vous avez parfois des boulettes de pâte de riz gluant (un peu genre mochi) ça j’ai gouté et je pense que c’est sans gluten !

Minis gaufres aux noix

Minis gaufres aux noix

Street food gluten free : épis de maïs et frittes

Street food gluten free : épis de maïs et frittes

Boissons

Faites attention aux boissons, dans un restaurant l’eau servie en carafe était d’une couleur jaunâtre, on l’a bu mais quand même ça nous intriguait alors on a essayé de demander pourquoi … au bout d’un moment de conversation de sourds entre paroles incompréhensibles et signes .. le serveur est partit et est revenu de sa cuisine tout fière avec un paquet de je ne sais quoi mais des grands épis de blé dessinés dessus .. en fait il s’avère qu’ils infusait du blé dans l’eau !! C’est assez courant en Corée, plus tard dans le voyage on a vu des cannettes de boisson au blé dans les distributeurs qui ressemblaient bien à ce qu’on avait bu ce jour là …

Tchin ! Regadez la couleur de l'eau ...

Tchin ! Regadez la couleur de l’eau …

Boisson au blé

Boisson au blé

La boisson nationale c’est le Soju, de l’alcool de riz (genre saké) qui remplace le verre de vin de chez nous. On peut le boire nature, aromatisé, ou coupé à la bière.

Soju et autres boissons alcoolisées

Soju et autres boissons alcoolisées

Une autre boisson des plus populaire en Corée : le thé vert ! La culture du thé en Corée (influencée par le bouddhisme) est assez présente, dans le sud du pays on a visité des plantations de thé où on rencontré une « tea master » qui nous a initié à la cérémonie du thé !

Thé vert

Thé vert

Cérémonie du thé

Cérémonie du thé

Plantation de thé vert Boseong

Plantation de thé vert Boseong

Glace au thé vert

Glace au thé vert

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Reply
    casorla
    décembre 21, 2016 at 3:51

    Bonjour,
    Un grand merci pour votre blog ! Mon plus jeune fils est intolérant au gluten et depuis que nous avons découvert sa maladie nous n’arrêtons pas de voyager pour lui montrer que son intolérance ne l’empêchera pas de découvrir le monde même si il est vrai, il ne pourra pas goûter à tout 🙂
    Nous partons au Japon en février et je me demandais si vous saviez si beaucoup d’aliments sont avec du gluten (même si je comprends bien que la Corée et le Japon sont bien différents !)
    Merci également pour vos recettes délicieuses, simples et faciles à reproduire qui permettent à toute la famille de manger et partager des repas sans gluten !
    Bien à vous,
    Barbara

  • Reply
    Sofia
    août 29, 2017 at 3:54

    Bonjour,
    Etant une habituée de la coree et ayant ma mère intolérante au gluten, je tenais a préciser et prévenir aussi par rapport a votre article qui est très bien fait au passage, que dans la pate pimenté « gochujang » qui est tres très souvent utilisé dans la cuisiné coreene, que celle ci contient a 80% des cas du blé. Si vous voulez sans il existe la pate de gochujang a base de riz mais plus difficle a trouver.
    Également pour le bulgogi et autre marinade on y trouve pratiquement tout le temps de la sauce de soja avec du blé et là egalement je n’ai pas encore trouvé de sauce soja sans blé donc des que c’est indiqué sauce soja: dites vous qu’il y a du blé.
    La Coree commence a suivre cette trend pour certains du glutenfree et c’est tout aux avantages des intolerants et allergiques.
    Bonne continuation 🙂

  • Répondre à casorla Annuler la réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *